Taux pret immobilier

Qui n’a jamais rêvé d’être propriétaire ? La réponse est sans équivoque : une grande majorité des Français aspirent à avoir un bien immobilier à un taux pret immobilier raisonnable. Un constat qui donne à réfléchir sur les conditions de l’accession à la propriété en France. Une enquête sérieuse souligne que le budget est le frein, l’obstacle numéro 1 à l’accession  à la propriété : il est très limité et ne correspond pas toujours à l’offre disponible sur le marché. Alors, le seul moyen pour eux de s’offrir un bien immobilier, c’est de s’endetter et recourir les services d’une banque ou d’un organisme de crédits. Ces derniers exigent plusieurs conditions à remplir par le souscripteur mais ils proposent aussi des types de taux pret immobilier qui varient d’un établissement à un autre mais surtout en rapport avec les capacités de l’emprunteur : ses avoirs, son salaire, bref ses possibilités du moment et dans le futur. Dans le marché, on trouve le taux fixe, le taux variable et le taux zéro. Dans le cas où l’on fait une épargne, les banques proposent des solutions, qui permettent d’économiser en attendant le moment venu car le projet d’achat ou de construction d’immobilier est un travail de longue haleine. Il requiert une multitude de préparations. D’abord le plus célèbre plan d’épargne est  le Plan d’Epargne Logement (PEL). C’est une solution qui permet une phase d’épargne entre 4 et 10 ans, en vue d’obtenir un crédit à taux préférentiel pour le financement du logement grâce à l’acquisition des droits à prêts. C’est plus ni moins un taux pret immobilier, et il peut être intéressant même si on n’a pas de projet bien défini, car il promettra, le moment venu, de bénéficier de nombreux avantages. Il y a aussi le Compte Epargne Logement (CEL) qui donne la possibilité d’obtenir un financement aidé par l’Etat. Ses avantages sont multiples à savoir que les intérêts sont calculés par quinzaine, si le souscripteur l’a fait depuis au moins 18 mois, on peut bénéficier d’un taux de prêt préférentiel. Là aussi, on a une autre forme de taux prêt immobilier. Ces droits acquis, on peut les céder aux membres de la famille.

Il existe aussi d’autres produits liés qui aideront le futur propriétaire à mener à bien son projet. D’abord le Livret A qui a plusieurs avantages comme la liberté dans les versements, la rémunération attractive fixée par l’Etat et enfin un placement sans risque et dépourvu d’impôts et, une disponibilité totale dans le mouvement. Ensuite le Livre d’Epargne Populaire avec ses taux d’intérêt de 3%, disponible à tout moment est idéal pour un projet. Ces deux épargnes sont d’une grande utilité pour avoir un taux pret immobilier avantageux.  Comme les sommes obtenues grâce à leur capitalisation ne suffisent pas à financer le projet, et sans eux, les banques ou les autre organismes de crédits sont souvent réticent à ouvrir le robinet, l’idéal est d’emprunter. Cet emprunt ne se fera pas sans ses différentes conditionnalités. Parmi elles, les taux pret immobilier qu’on a cités en haut à savoir le taux fixe qui est éloquent car il  propose un taux d’intérêt qui ne varie pas durant sa durée de remboursement. Ses échéances de remboursement peuvent être constantes ou modulables ; invariables ou revues à la hausse ou à la baisse à la demande de l’emprunteur et en fonction de ses possibilités. Cependant, en contrepartie de cette stabilité, on ne pourrait pas bénéficier d’éventuelle baisse de taux. Par contre, la renégociation de crédit ou, le remboursement anticipé est possible. Son point fort réside dans le fait qu’on connait dès le départ toutes les modalités de remboursement du prêt. En ce qui concerne le taux variable, il est référencé sur le marché monétaire, ce qui permet de faire varier les versements et la durée. Sa contrepartie majeure relève d’une possibilité augmentation du taux d’intérêt appliquée suite à une hausse de l’indice sur le marché. Autre avantage, l’emprunt à taux variable offre le passage au taux fixe. Quand au taux pret immobilier zéro (TPZ),  il vient en complément d’autres prêts car il ne peut pas à lui tout seul financer la totalité du projet. Seules les opérations suivantes sont susceptibles de bénéficier de ce taux zéro : la construction ou l’achat d’un logement neuf jamais occupé, l’achat d’un logement ancien, l’achat d’un logement faisant l’objet d’un contrat location-accession, et enfin l’achat et/ou l’aménagement d’un local non destiné à l’habitation en logement. Bien évidemment, pour avoir ce taux particulièrement avantageux, certains critères doivent être remplis comme  le fait de ne pas être propriétaire de la résidence principale au cours des deux dernières années précédent la demande de prêt, ou la personne destinée à l’occuper est titulaire d’une carte d’invalidité ou bénéficiaire d’une allocation adulte handicapée ou encore elle est victime de catastrophe naturelle, technologique ayant conduit inhabitable leur résidence principale. Il existe aussi d’autres critères qui l’accompagnent tels le montant total des ressources de l’emprunteur, la localisation géographique du logement et de son caractère neuf ou ancien etc.

Ces exemples cités nous montrent le caractère très spécifique du prêt immobilier car plusieurs facteurs sont en jeu tels la faisabilité, la crédibilité de l’emprunteur, le finance, surtout, car une somme assez conséquente est nécessaire vu le coût de la vie actuelle. Le taux pret immobilier ne doit être pris à la légère. C’est à l’emprunteur de le choisir en fonction de sa capacité à rembourser, de la nature et de la taille du logement. Sur le marché, il y a l’embarras de choix pour les consommateurs. Toutes les gammes de produits leur sont données et on assiste même à une lutte féroce entre les banques et les organismes de crédits.

Calcul d'hypothèque
Calculateur de crédit Calculateur Hypothécaire
HypothèqueCrédit


années

%